Home / Finance / La banque en ligne, est-elle si pratique ?

La banque en ligne, est-elle si pratique ?

Actuellement, tout se fait par voie électronique. Dans le domaine de la télécommunication, on parle des e-mails, dans le domaine de la distribution, on parle du système d’e-commerce. Beaucoup plus récemment, les paiements se sont déconcentrés via le mode en ligne. Et maintenant, c’est toute la banque qui le fait.

Désormais, on peut ouvrir un compte, conclure un prêt et accéder aux divers services bancaires depuis son ordinateur. Les banques se sont adaptées à la réalité du commerce des services. Mais en vérité, est-ce vraiment à notre avantage de recourir aux banques en ligne ? Pour en savoir plus, venez ici.

Les arguments pour la banque en ligne

Tout d’abord, les coûts ayant trait aux services financiers disponibles sur internet sont moindres par rapport à sa consœur la banque traditionnelle. Qu’il s’agisse des frais de compte, ouverture ou prix d’une carte, le montant est environ la moitié de ce que vous payez dans votre banque traditionnelle. De même les frais de crédit, y compris les taux d’intérêts sont des plus attrayants. Les intérêts créditeurs dans un compte épargne ou débiteur dans un prêt entre 1,5 à 3 fois plus intéressant. Nous remarquons quand même une condition redondante : le compte ne doit pas rester inerte pendant une durée excédant trois mois sous peine de voir les frais être montés. Beaucoup d’offres sont même à 0 euros, une aubaine entraînée par les réductions dues à l’inexistence des agences.

Côté fiabilité, vous n’avez pas non plus de souci à vous faire. Les banques en ligne ne risquent pas de disparaître à  la façon société écran, juste pour vous escroquer votre argent. Sachez qu’en France, toutes les sociétés fournissant des services financiers par voie électronique sont des filiales de grands groupes exerçant déjà sur le marché. Les banques en ligne peuvent, par conséquent, héritées de toute la confiance que vous avez accordée à votre ancien banquier. Les sociétés traditionnelles se sont juste adaptées aux besoins du marché.

Les arguments contre la banque en ligne

On peut noter cependant une petite faiblesse dans ce système. La première est qu’elle n’est pas faite pour toutes les personnes lambda. Les banques ont, elles aussi besoin de garanties contre les escrocs, les faussaires et ceux qui en font usage, etc. C’est pour cela qu’elles ont instauré un système de revenus minimum pour chaque type de souscription. Par exemple, pour bénéficier d’une carte type Gold, il faut gagner pas moins de 1200 euros chaque mois. Donc, le côté pratique de ce système dépend de votre capacité à vous le permettre.

Le deuxième inconvénient est qu’elles ne fournissent pas exactement les mêmes offres de service que la bonne vieille banque en béton. Les crédits, en particulier, s’avèrent limités. Il existe des montants, des types de prêt qui requièrent toujours votre déplacement et que vous fassiez face à un agent. Ce qui peut se comprendre puisqu’on parle de mesures prudentielles, propre à tous services financiers. Pour un prêt immobilier ou à partir d’un certain montant ou pour un usage non commun, vous devez toujours aller voir la société mère.

Enfin, question de logique, avec une banque en ligne, vous ne pouvez pas directement faire vos versements cash. Il vous faut envoyer l’espèce par voie postale, par mandat ou un colis pour l’effet de commerce. Donc, la praticité de ce système connait une faille à ce point aussi.

Pour conclure, je dirais que les banques en ligne sont définitivement les banques de demain. Au rythme de la dématérialisation actuelle, c’est quasiment sûr. Néanmoins, sa version actuelle accuse encore pas mal d’imperfections. Elle est pratique, mais doit encore être complétée par l’ancienne version. Enfin, tout cela dépend de l’usage que vous en fait.

About Paul

Check Also

Credit Renouvelable inconvenients

Quelles sont les différentes cartes de crédit d’un crédit renouvelable ?

Les crédits bancaires font maintenant parti de la vie quotidienne de nombreux ménages, la plupart ...